Combler ses besoins après la cession d’une entreprise

Combler ses besoins après la cession d’une entreprise

En tant qu’intervenante auprès des familles en affaires, je trouve important de déconstruire certains tabous circulant dans le milieu entrepreneurial, surtout celui qui veut que le fondateur cédant son entreprise, riche de son expérience et de son projet, n’ait plus de défi important à relever. Rien de plus faux! Souvent, leur entourage ne les comprend pas, et eux-mêmes ne sont pas sûrs de se comprendre non plus : « Je devrais pourtant être parfaitement heureux maintenant, non? J’ai accompli ce que je voulais, j’ai assuré le succès de ma business et à l’heure de me reposer, je ne suis pas bien. Comment ça se fait que je n’ai plus ma “vibe”? », peut penser celui ou celle qui vend son entreprise.

C’est avec ma partenaire professionnelle Mélodie Brochu, accompagnatrice et conseillère d’orientation, que nous avons décortiqué pour vous les trois points importants du processus intérieur du cédant qui désire retrouver son feu sacré. En effet, le cédant doit maintenant faire face à un nouveau défi, loin d’être banal : se retrouver un nouveau projet de vie parvenant à équilibrer et à combler ses trois besoins professionnels fondamentaux, soit la compétence, l’appartenance sociale et l’autonomie. En fait, c’est l’assouvissement de ces trois besoins qui permet une motivation optimale, comme l’ont démontré plusieurs recherches.

 

À (re)lire: Reprendre le flambeau d’une entreprise sans se brûler

 

Identifiez vos compétences

Après le travail sur l’entreprise vient une autre tâche tout aussi exigeante : le travail sur vous-même. Avez-vous vraiment conscience de vos compétences particulières hors de l’entreprise? Aimeriez-vous en développer de nouvelles? Il est temps de remettre les mains à la pâte. Cherchez ce qui vous distingue. On a toujours dit de vous que vous aviez un bel esprit rassembleur? Vous pourriez peut-être mettre sur pied un groupe d’entraide ou un projet pour revitaliser un lieu de rencontre pour votre communauté. Vous avez des talents artistiques que vous n’avez jamais eu le temps d’exploiter? C’est l’occasion rêvée de vous y remettre!

Pour plus d’inspiration, nous vous conseillons la lecture du livre L’après inc. Vivre sa sortie entrepreneuriale positivement, de Marie-Josée Drapeau, Cynthia-Ann Sheehan, Annik De Celles et Josée Blondin. Cet ouvrage se veut un guide pour s’outiller face à une redéfinition professionnelle. Dites-vous que c’est bien normal d’expérimenter quelques blocages et résistances lors de cette étape : vous avez tant priorisé votre entreprise et son développement à elle qu’il est fort probable que vous ayez délaissé le vôtre.

C’est une fois que vous aurez entamé cette recherche intérieure que la partie de plaisir pourra commencer. En trouvant comment mettre à profit les compétences identifiées dans un nouveau projet, celui qui vous emballe et qui vous redonne des étoiles dans les yeux, vous goûterez enfin à la liberté de vous réaliser sans connaître de pression de rentabilité ni de délais. Si ce n’est pas évident pour vous de cibler vos forces dans ce nouveau contexte, n’hésitez pas à consulter des professionnels pour vous aider.

 

Recréer un fort sentiment d’appartenance 

Pour plusieurs entrepreneurs et fondateurs, les collaborateurs et l’équipe de travail deviennent une seconde famille. Pour retrouver un tel sentiment d’appartenance, il faut parfois se mêler à d’autres groupes pour rencontrer des personnes qui partagent des intérêts communs. Il existe des communautés et des groupes dédiés à plusieurs centres d’intérêt. N’hésitez pas à commencer votre exploration de ces nouvelles avenues. Vous trouverez à coup sûr un chemin qui vous convient en persévérant dans votre recherche!

Entourez-vous de gens qui ont vécu des expériences similaires, ou à qui vous avez un bagage à transmettre, en tant que mentor par exemple. Ce type de relation et de lien social vous aidera à retrouver également un sentiment de valorisation et donnera un sens à votre cheminement.

 

Retrouver son autonomie

Lorsqu’on a une entreprise, déléguer est essentiel. On fait faire autant qu’on fait. Un des changements qui peut s’avérer difficile pour un cédant est de recommencer à s’occuper de certaines tâches qu’il était habitué à confier à d’autres. À ce stade, ce n’est pas votre V.-P. aux finances qui peut vous aider à travailler sur vos compétences personnelles! Le chemin pour y arriver est entre vos mains.

Faire des choses PAR et POUR soi-même est ainsi une excellente façon de retrouver son autonomie. C’est seulement en recommençant à vous mettre en action et en relevant vos manches – ce qui n’exclut pas que cela puisse être amusant! – que vous pourrez retrouver un projet de vie tout aussi nourrissant que l’entrepreneuriat. Même que pour certains, cette redécouverte de soi peut être très revitalisante. Allô les nouvelles expériences et la recherche de nouveaux stimuli pour nourrir sa motivation!

 

Nouveau projet de vie

Qu’on se le dise, il y a vraiment un travail de deuil à faire si vous voulez retrouver une nouvelle source de motivation. Après avoir pris conscience de l’ampleur de ce que votre entreprise a représenté pour vous, vous remettre au travail pour vous reconnecter à vous-même et à vos besoins représente toute une tâche. Certaines difficultés peuvent surgir durant le processus, mais il existe des ressources qui peuvent vous aider à mieux vous orienter et qui vous accompagnent pour réfléchir à votre transition de fin de carrière. Alors, ne repoussez pas ce moment jusqu’à ce qu’il soit trop tard : faites-vous le cadeau de découvrir un nouveau projet personnel qui soit stimulant et qui répond à vos besoins fondamentaux. Pour ce faire, ne négligez pas les trois points importants. Donnez-vous l’occasion d’explorer de nouvelles avenues –  que ce soit le bénévolat, le mentorat, la création artistique, etc. – et faites fructifier votre richesse intérieure en vue de cet « après inc. »!

Nous vous souhaitons une belle réflexion!

 

Pensée harmonieuse à partager

Il serait facile de laisser l’étincelle s’éteindre, une fois arrivé au bout de votre si riche parcours. Mais si d’autres avaient besoin de votre lumière? Vous avez encore à donner, à partager et à transmettre, cher cédant. Retrouvez vos étoiles!

Abonnez-vous aux parutions des familles en affaires

N'attendez pas!

C'est gratuit et vous pouvez vous désabonner à tout moment.

untitled design 5

logo les affaires 
Blogue Espace Famille en Affaires

Sylvie Huard - bac psy., MBA, CFBA Certificate Family Business Advising chez Harmonie Intervention

Femme d’affaires passionnée de relève et d’harmonie dans les entreprises, je suis une animatrice, médiatrice et coach pour les allumés. Avec authenticité et doigté, je tends à désamorcer les situations les plus complexes pour y faire émerger des pistes de solution nouvelles, souvent inattendues.

Nous, Harmonie Intervention, travaillons avec des gens qui souhaitent un changement significatif et durable dans leur organisation et pour qui le bonheur au travail est prioritaire. Ensemble, nous quittons brièvement le chao du quotidien pour créer une ambiance propice à se rencontrer. Avec un recul sur la situation, des possibles apparaissent.

Animés par le désir d’humaniser le monde des affaires, nous sommes toujours en quête des meilleures pratiques d’affaires à travers chercheurs et praticiens de partout dans le monde.

Sylvie Huard
bac psy., MBA, ACFBA Advanced Certificate Family Business Advising

"Mieux se comprendre, pour avancer avec sens et puissance ensemble."